3 personnes tuées à Cité Soleil par des bandits

Des membres des unités d’élite de la Police ont été déployés hier lundi à Cité Soleil au lendemain d’une fusillade non loin du commissariat.

Le Porte parole adjoint de la Police, Gary Desrosiers, a indiqué que 3 personnes ont été tuées et 6 autres blessées lors de l’incident survenu durant un concert réalisé par le groupe Rockfam. Il dément les informations faisant état d’une vingtaine de morts expliquant que dans la panique plusieurs personnes ont été blessées.

Les bandits ont ouvert le feu sur des citoyens et ont tiré sur le commissariat. Il y a des impacts de projectiles sur les murs du commissariat, confie le porte parole de la Police assurant qu’une enquête a été diligentée par le commissariat et la direction centrale de la police judiciaire.

Au cours des dernières semaines des affrontements entre gangs ont fait plusieurs victimes au sein de la population.

Les forces de l’ordre ont lancé des avis de recherche contre 5 individus soupçonnés d’avoir participé à la fusillade.

Interrogé sur une certaine passivité des forces de l’ordre, M. Desrosiers a admis qu’il n’y a pas eu d’arrestation après les incidents.

Toutefois il assure que les forces de l’ordre ne sont pas dépassées par la situation. Il explique que les policiers ont pour mission de réaliser des actions qui permettent d’appréhender les criminels sans faire de victime au sein de la population.

Le Maire de Cité Soleil avait, la semaine écoulée, déploré la recrudescence de l’insécurité dans ce vaste bidonville à l’approche des élections. Il juge que certains secteurs financent les violences réalisées par les gangs.

LLM / radio Métropole Haïti

SHARE