43 candidats au Sénat dans l’Ouest

Les candidats au Sénat dans le département de l’Ouest devront déployer des efforts titanesques lors de la campagne électorale.

Outre l’étendue de ce département qui compte 23 communes, le nombre élevé de concurrents contribue à rendre la tache plus ardue.

43 candidats ont soumis leurs dossiers au Conseil Electoral Provisoire (CEP) pour le département de l’Ouest.
La participation de la Première Dame, Sofia Martelly, n’est pas la seule curiosité de cette compétition.
Plusieurs ex sénateurs veulent revenir au grand corps.

C’est le cas pour John Joël Joseph, Turneb Delpé, Louis Gerald Gilles et Evelyne Cheron.
Dans le même temps trois ex députés membres de la 49 eme législature veulent intégrer le Sénat.
Il s’agit de l’ex député de la Gonâve, Beguens Theus, de l’ex député de Croix des Bouquet, Jean Tholbert Alexis et de l’ex député de Delmas, Arnel Alexis briguent un siège de sénateur.

Plusieurs leaders de l’opposition radicale sont également en course dans l’ouest, notamment le chanteur populaire Antonio Cheramy dit Don Kato, l’ex porte parole du président Préval, Dieudonne Saincy et l’ex commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Jean Renel Cénatus.
Ces personnalités avaient pris des positions critiques envers l’administration Martelly.

Parmi les autres candidats figurent d’anciens leaders de Fanmi Lavalas dont René Civil et Annette Auguste qui ont rejoint d’autres partis politiques.

Les candidats sont issus de 33 formations politiques, dont la majorité ont été récemment constituées.

SHARE