Le chef de l’état haïtien, Jovenel Moïse, poursuit ses consultations avec les secteurs vitaux de la nation haïtienne, lancées au début du mois. Le président Moise  s’est entretenu pour la deuxième fois en moins de 15 jours avec le Cardinal Chibly Langlois. Cette rencontre a eu lieu dans le diocèse du prélat.

Le président veut identifier les principaux obstacles au développement du pays et trouver les meilleures solutions concertées pour garantir l’harmonie sociale nécessaire afin de replacer le pays sur la voie du changement et du développement durable, précise un communiqué de la Présidence.

Le président Moïse s’est également entretenu avec l’évêque de Jérémie, Gontrant Décoste.

Selon la Présidence le chef de l’état veut dégager le plus large consensus possible avant d’aborder les états généraux sectoriels, une promesse de campagne fondamentale dont l’accomplissement permettra de construire un pays plus moderne et plus égalitaire pour offrir plus d’opportunité aux compatriotes. Ces rencontres doivent permettre au « Président Moïse d’exposer sa vision d’un développement endogène implémentée à travers la Caravane du changement , cette stratégie novatrice qui permet d’assurer une gestion rationnelle des ressources de l’État en vue d’offrir plus de service à la population pour lutter efficacement contre l’exclusion et les discrimnations sociales », explique un communiqué de la Présidence.

SHARE