Haïti-Elections : Sophia Martelly écartée de la course électorale

Surprise pour certains, satisfaction pour d’autres, la candidature de l’épouse du chef de l’Etat a été rejetée. En effet, le Bureau du Contentieux Electoral National (BCEN) a tranché en faveur de Louis Gerald Gilles qui avait contesté la candidature de Sophia Martelly. Le BCEN a rendu, le mardi 12 mai au soir, les résultats des dossiers de contestations.
Selon les juges électoraux, les avocats de Sophia Martelly n’ont pas fourni des preuves suffisantes attestant de la nationalité haïtienne de leur cliente.
En outre, le BECN a réclamé de la partie défenderesse, un certificat de décharge puisque Madame Martelly était la présidente de la COLFAM (Commission chargée de la lutte contre la faim et la malnutrition).
Absence de documents convaincants, insuffisance de preuves, tels sont en résumé les motifs avancés par les juges électoraux pour rejeter la candidature de Sophia St-Rémy Martelly qui voulait briguer les poste de sénateur de l’Ouest.
De ce fait, les accusations du Dr Louis Gerald Gilles, ancien sénateur et également candidat au sénat pour le département de l’Ouest, se sont avérées vraies.
Les avocats de Mme Martelly crient au scandale, mais la décision du BCEN, instance de dernier recours, est irrévocable.

SHARE