Journée mondiale de la liberté de la presse 3 mai

L’Organisme de Promotion et de Défense des Droits Humains, Défenseurs Plus, à l’occasion de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse, ce 3 mai 2017, tient à saluer l’ensemble des Journalistes qui évoluent à travers le monde, en particulier ceux de notre chère Haïti.

Ces derniers qui, chaque jour travaillent sans relâche au péril de leur vie pour informer et œuvrer pour la consolidation de la démocratie dans le pays.

Le thème retenu cette année par l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation la Science et la Culture (UNESCO) est : ” Des Esprits critiques pour des temps critiques : le rôle des medias dans la promotion de sociétés pacifiques, justes et inclusives” doit nous interpeller tous et toutes sur l’équilibre social et économique tant nécessaire pour le développement d’Haïti. Défenseurs Plus, en ce 3 mai, tient à rappeler que le droit à la liberté d’opinion et d’expressions participe à l’exercice des droits démocratiques des citoyens et des citoyennes qui favorise une meilleure participation des communautés dans les affaires politiques du pays.

Par ailleurs, Défenseurs Plus croit qu’il est nécessaire de signaler les mauvaises conditions de travail des journalistes et des travailleurs de la Presse en Haïti. Ces conditions de travail pourraient entraver les positions critiques des Journalistes à quelques niveaux que ce soit. Alors que le temps que nous vivons actuellement en Haïti mérite des esprits critiques pour aborder les problèmes d’inégalités socio-économiques et la mauvaise gouvernance dans le pays.

À l’occasion de ce 3 Mai, journée mondiale de la Liberté de la Presse, le Collectif Défenseurs Plus rappelle aux décideurs-res qu’il est primordial d`intensifier la lutte contre les pratiques de corruption tout en garantissant l’accès à l’information a la population en générale et aux journalistes en particuliers tout en prenant en compte les technologies de l’information et de la communication.

L’Organisme de Promotion et de Défense des Droits humains, Défenseurs Plus, renouvelle sa détermination à travailler sans relâche pour une société haïtienne démocratique où la liberté de penser, d’opiner et d’exprimer ne pourrait être marchandée par quiconque.

SHARE