Le commissaire Kherson Darius Charles écarté du Parquet

Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Kherson Darius Charles, a été mis en disponibilité, moins de 48 heures après la libération de Roodly Ethéard et Renel Nelfort.

Lors des assises criminelles, le vendredi 17 avril 2015, les deux présumés chefs du gang Base Galil, ont été libérés par le juge Lamarre Bellizaire.

Le Parquet de Port-au-Prince, dirigé par Kherson Darius Charles, avait lors de l’audience abandonné les charges contre M. Ethéard et Nelfort.

Le commissaire du gouvernement avait estimé qu’il n’y avait pas assez d’indices pour poursuivre M. Roodly Ethéard alias Sonson LaFamilia et Renel Nelfort alias le Récif.

Le ministre de la justice, Pierre Richard Casimir, motive sa décision par le souci d’assurer la stricte application de la politique pénale du Gouvernement et de rester cohérent à la ligne tracée.

Le Parquet de Port-au-Prince avait abandonné les plaintes tandis qu’en février le commissaire Charles avait réclamé le jugement de M. Ethéard et Nelfort pour d’enlèvement contre rançon, blanchiment d’argent, trafic illicite des stupéfiants et association de malfaiteurs.

SHARE