Le gouvernement condamne les violences  

 

Une cérémonie d’adieu a été organisée hier par les responsables de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (Minustah) à la mémoire du deuxième Sergent chilien Rodrigo Andres Sanhueza Soto.

La cérémonie a eu lieu à l’hôpital argentin au camp Charly de la Mission onusienne en présence notamment du Premier Ministre haïtien, Evans Paul.

Le soldat chilien a été tué le lundi 13 avril 2015  lors de l’attaque de son convoi à Ouanaminte par des manifestants armés.

Le même jour un policier haïtien, Joseph Lafrance a été également blessé.

Le gouvernement a lancé un appel au calme notamment aux habitants de Ouanaminte qui réalisent depuis plusieurs mois des manifestations pour réclamer une meilleure distribution du courant électrique.

Le gouvernement condamne les actes de violence et annonce des dispositions

Pour identifier les auteurs afin qu’ils soient jugés et punis conformément à la Loi”.

” Le Gouvernement dénonce également la violence, sous toutes ses formes, qui ne fait que semer la désolation et le deuil dans le pays et déplore l’exploitation éhontée des revendications de la population, par certains secteurs, à des fins politiciennes”, précise un communiqué du ministère de l’information.

SHARE