Les parlementaires sont divisés sur la question de décharges

Les sénateurs de la république sont divisés sur la possibilité d’accorder un certificat de décharge à certains ministres pour lesquels la cour des comptes a produit un rapport favorable.

Entre Andris Riché, Steven Benoit et Jocelerme Privert, les violons ne s’accordent pas sur le suivi à accorder à ces rapports que le sénat a reçu au cours du week-end.

Entre temps, des partis politiques, notamment l’Organisation du peuple en lutte, OPL, continuent d’exhorter le parlement et l’exécutif à ne pas donner de décharge en violation de la constitution.

 Notons que cette question de décharge laisse un gout amer dans la bouche des responsables de l’OPL ; le candidat désigné au sénat pour le département de l’Ouest du parti, l’ancien Maire de Carrefour Yvon Jérôme n’a pas obtenu un rapport favorable de la cour des comptes. Le concerné dénonce un complot formaté par ses successeurs qui n’ont pas fourni les dossiers pour la contre vérification.

SHARE