Un casque bleu de la Minustah tué à Ouanaminthe

Un soldat chilien membre de la mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (Minustah) a été tué hier lors d’une manifestation dans le nord du pays.
Le sergent Rodrigo Andrès Sanhueza Soto, 35 ans, a été mortellement blessé lors d’une attaque d’individus armés contre une patrouille de la Minustah à Ouanaminthe.
Un communiqué de la Mission onusienne le convoi militaire, dans lequel se trouvait le sergent Sanhueza Soto, a été la cible de tirs de la part de manifestants.

Transporté à l’hôpital de la Minustah à Port-au-Prince, le casque bleu chilien a succombé à ses blessures lundi après midi.
Un policier haïtien a également été blessé lors des heurts entre manifestants et force de l’ordre.
La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en Haïti, Sandra Honoré condamne “dans les termes les plus forts l’utilisation de la violence lors d’une manifestation ayant entraîné la mort d’un soldat de la paix.”
Elle demande aux autorités haïtiennes de réaliser une enquête afin d’appréhender l’auteur du crime.
” L’auteur de cet acte odieux doit être traduit en justice sans délai”, insiste t-elle.
Les manifestations dans la ville frontalière de Ouanaminte dure depuis plusieurs mois. Les habitants réclament une meilleure distribution du courant électrique dans la région. <br><br>
Des heurts violents entre manifestants et forces de l’ordre avaient été enregistrés lors des précédentes manifestations.

SHARE