Lancement du Prix Lorenzo Natali 2015 pour le journalisme

 

La Commission européenne a lancé  ce lundi  4 mai  le Prix Lorenzo Natali 2015 pour le journalisme qui distingue les journalistes qui se sont illustrés en abordant les thèmes du développement et, en particulier, de l’éradication de la pauvreté.

Neven Mimica, commissaire pour la coopération internationale et le développement, a déclaré à ce propos: «L’Année européenne pour le développement a pour but d’informer les citoyens de l’Union sur la coopération au développement en soulignant les résultats que l’UE, en agissant de concert avec les États membres, a obtenu en tant que premier donateur au monde. C’est la raison pour laquelle je suis heureux de lancer le Prix Lorenzo Natali pour le journalisme qui sera décerné à certains des journalistes, professionnels et amateurs, les plus talentueux qui se font l’écho des problèmes de développement et contribuent à la lutte contre la pauvreté.»

Selon un communiqué de la commission européenne, cette année, le Prix Lorenzo Natali pour le journalisme est lancé sous le slogan «Les histoires d’aujourd’hui ont le pouvoir de changer l’avenir». Ce lancement, programmé de façon à coïncider avec l’Année européenne 2015 pour le développement, intervient le lendemain de la Journée mondiale de la liberté de la presse. Le Prix offre aux reporters et aux journalistes amateurs de la communauté du développement une occasion unique de faire connaître leur engagement en faveur de l’éradication de la pauvreté dans le monde et d’inciter tout un chacun à contribuer à améliorer le quotidien des membres de sa propre communauté.

Pour la première fois, cette année, le Prix pourra être décerné à des journalistes amateurs, y compris à des blogueurs, dans une catégorie distincte. Comme constaté durant le printemps arabe, le journalisme amateur a le pouvoir de façonner l’opinion publique et d’influencer les événements politiques.

Dans de nombreuses régions du monde, la liberté de la presse est compromise et les journalistes menacés. L’UE attache une grande importance à la liberté de la presse et reconnaît que les journalistes contribuent considérablement à amener le changement en dénonçant les injustices et les souffrances.

Le Prix Lorenzo Natali pour le journalisme sera décerné à un journaliste amateur et à un journaliste professionnel des cinq régions ci-après: l’Europe, l’Afrique, le Moyen-Orient et le monde arabe, l’Amérique latine et les Caraïbes, ainsi que l’Asie et le Pacifique. Chaque lauréat recevra un trophée et un prix en espèces de 5 000 euros.

Un grand jury indépendant décernera le Grand Prix à l’un des candidats régionaux, qui touchera un montant supplémentaire de 5 000 euros. Les lauréats seront dévoilés et récompensés lors d’une cérémonie de remise des prix qui se tiendra à Bruxelles en décembre 2015.

SHARE