Pas d’Apple Watch en Suisse : Apple piégé par un Singapourien

La Suisse n’est pas un marché énorme mais c’est une revers très symbolique pour la marque à la pomme, dans le pays de l’horlogerie : Apple ne pourra pas y lancer son Apple Watch, à cause d’une marque déposée en 1985. Elle appartient aujourd’hui à un homme d’affaire singapourien, bien conscient de la bonne affaire à venir.

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe… en chocolat suisse. Apple, interdit de vendre son Apple Watch en Suisse, à cause d’un dépôt de marque « Apple » effectué en 1985, sur cette classe précise des montres… Info révélée par le site Business Montres & Joaillerie.

Classe 14 : montres et bijoux

La demande, enregistrée sous le numéro P-343807, est disponible sur le site de l’Institut fédéral de la propriété intellectuelle (Swissreg), l’équivalent de l’INPI français. On y découvre la date de dépôt de la marque (5 décembre 1985), la date d’échéance de la protection (5 décembre 2015), la classe de produits concernés (classe 14) et donc, en clair, les « montres et leurs parties ». Et il est fait état que cette demande ne s’est heurtée à « aucune opposition ». On découvre enfin le logo – une pomme tranchée horizontalement avec le mot APPLE écrit entre les 2 demi-pommes, ainsi que le nom du titulaire de la marque, et de son mandataire.

Radiée et vendue à un Singapourien

Depuis son enregistrement, le 26 février 1986, la marque Apple sur les montres appartient donc à Leonard S.A. dont le siège social a changé six fois en 30 ans, avec autant de transferts mentionnés. Aujourd’hui, Apple se voit contrainte de renoncer à commercialiser son Apple Watch en Suisse à cause de cette marque déposée. Mais qui est donc son titulaire ? Ne cherchez pas le site web ou le numéro de téléphone de LEONARD SA. La société, en faillite, a été liquidée, radiée en mars 2010, et effacée du registre du commerce en juillet 2012. Alors, à qui donc appartient, aujourd’hui, la marque suisse Apple sur les montres ? A William Leong, un Singapourien qui a racheté la marque LEONARD SA. Elle est d’ailleurs domiciliée sous le nom LEONARD SA PTE LTD, dans la péninsule du Sud-Est asiatique, avec une adresse et un numéro de téléphone.

Ni pub, ni salon en Suisse

Au récent salon Baselworld 2015, William Leong a expliqué être responsable de l’absence de campagne de lancement en Suisse, pour l’Apple Watch, mais aussi de l’absence d’Apple, tout court, à ce qui est le salon mondial le plus prestigieux, dans le domaine de l’horlogerie-joaillerie. On peut en douter, étant donné qu’Apple ne participe plus à aucun salon, désormais. Comme le souligne MacG, le site suisse d’Apple évoque simplement que l’Apple Watch sera « disponible en 2015 ».

Benjamin VINCENT

SHARE